Ouverture de la Revue internationale d’urbanisme

Pour citer cet article : - Riurba "Ouverture de la Revue internationale d’urbanisme" Riurba 2015/Numéro 1 URL : http://riurba.net/Revue/editorial/ DOI : Date d'impression : 22 septembre 2015

Voici la première livraison de la Revue Internationale d’Urbanisme. Nous avons voulu qu’elle exprime clairement notre ligne éditoriale : être une revue internationale de recherche sur et pour l’urbanisme. C’est pourquoi nous commençons par interroger l’urbanisme, comme savoir et comme pratique, localisée ou internationale.

Le rapport au savoir est une entrée importante pour explorer le champ de l’urbanisme – et donc celui de la revue. Il appelle un ensemble de questions complémentaires : quel rapport à la « scientificité » et aux normes des savoirs académiques ? Quelles interactions entre savoir et action ? Quelle place pour la dimension technique dans l’urbanisme contemporain ? L’urbanisme est-il une discipline ou l’articulation de disciplines ? Quelles relations entretient-il avec les études urbaines ? Les articles de Sabine Barles, Alain Bourdin, Sandra Breux et al., Simin Davoudi ouvrent le débat sur ces questions.

Comme action, l’urbanisme s’interroge beaucoup plus directement sur la pratique, les relations entre acteurs, l’intérêt général, la déontologie. Les cinquante thèses sur l’urbanisme proposées par Raphaël Fischler veulent apporter une série de réponses qui seront certainement discutées dans les prochains numéros de la revue : d’ores et déjà un débat entre Raphaël Fischler et Franck Scherrer est programmé pour le prochain numéro. D’un autre côté, la recherche sur l’action contribue à poser les termes du débat. L’article de Joël Idt y contribue pour sa part.

Reste la dimension internationale de l’urbanisme. Dans un article marqué par son expérience de praticien, Marcel Smets montre les inconvénients et les avantages d’une internationalisation de la conception urbaine, pendant que Denise Pumain s’interroge sur le caractère d’avant-garde de l’urbanisme chinois.

Ainsi se trouvent mêlées recherche sur et pour l’urbanisme, dans une livraison nettement internationale. Outre la nationalité des auteurs (britannique, canadienne, française, belge) et la présence d’un article en anglais, les terrains et les contextes intellectuels évoqués sont divers et nullement limités à l’univers francophone. Nous poursuivrons dans cette voie.

Ce numéro ouvre une trilogie qui permettra de délimiter le champ dans lequel nous nous inscrivons : la prochaine livraison portera sur la planification stratégique (l’appel à articles est en ligne((http://www.riurba.org/appel-article-pour-le-n2-de-la-revue-internationale-durbanisme-annee-2015/))) et la suivante sur la conception urbaine (l’appel à articles sera bientôt disponible). Ainsi voulons-nous réunir les spécialistes de la conception autant que ceux de la planification, et donner la parole à tous ceux qui s’inscrivent dans une perspective de recherche, qu’ils le fassent dans le cadre académique traditionnel ou qu’ils suivent des voies plus directement liées à une pratique opérationnelle. Pour la suite, tous les sujets concernant l’urbanisme sont ouverts, et nous serons attentifs à toutes les propositions.

Ce premier numéro a été réalisé essentiellement par invitations((Pour autant, nous n’avons pas dispensé ces articles d’une relecture par des pairs, qui sera la règle pour toutes nos publications )). Nous continuerons à solliciter les auteurs qui nous permettront de bien délimiter notre champ, mais la part des articles proposés et évalués selon les normes des revues scientifiques (réponse à des appels à articles ou propositions spontanées) ira croissant.

La Revue Internationale d’Urbanisme